« « Une nymphomane ronde rêve d’une bonne baise pour ce soir à Rennes | Rencontre gratuite avec une jolie femme ronde » »

Dette mammaire et gros nichons pour une branlette espagnole

Les gros nichons de Marina sont faits pour la branlette espagnole

Magnifique gros nibards

Rencontre la maintenant

Ce sont les gros nichons qui font bander les hommes

Une épopée les gros nibards de Marina. C’est une jolie petite meuf grassouillette de 22 ans. Elle a une poitrine infernale. Un 120 F pur jus, que du naturel et vraiment sans silicone, il suffit de les caresser et de les malaxer pour s’en rendre compte. Un pur moment de bonheur. Et que dire de son boule si rond et si ferme. Quand tu le vois t’as tout de suite envie d’aller voir ce qui se passe à l’intérieur. Cette grosse cochonne c’est donc ma coloc, et non contente d’être chaude de la chatte, elle adore aussi qu’on lui lèche la chatte, qu’on lui broute la cramouille, qu’on lui mordille aussi le clito jusqu’à son orgasme libérateur.

Un peu comme pour sa mère une cougar chaude et salope qui baisait bruyamment dans la chambre d’à côté. A chaque fois que sa mère s’envoie en l’air, Marina se met à mouiller de l’abricot par jalousie et elle m’attrape la queue pour avoir droit elle aussi à son orgasme.

Cravate de notaire ou branlette espagnole, peu importe du moment qu’on a les gros nichons

Comme je me débrouille pas mal côté cunni, c’est moi qui m’y colle à lui picorer le con, mais j’ai passé un marché avec cette grosse coquine : pour chaque cunni réussi (jusqu’à l’orgasme) elle me doit 2 branlettes espagnoles accompagnées de fellation.
Naïvement, Marina a donc accepté le marché, ignorant que question broute-minette j’avais pris des leçons avec une de mes frangines goudous. Du coup la dette de la ronde s’accumule : une énorme dette mammaire !!

Blog des rondes et des gros nibards : clique-ici

Remplis le formulaire pour lui envoyer un message :

Autres filles rondes et sympas :

Dis moi si tu cherches une femme ronde et jolie (les numéros de téléphone ne sont pas autorisés) :